L’épicéa

Classé dans : Conseils | 0

Comment reconnaître un épicéa ?

L’épicéa est un arbre qui vient du Nord Est de la France mais grâce à sa bonne capacité d’adaptation on le trouve maintenant sur toute la France, dont l’Ariège. On l’appelle épicéa commun ou picea abies, c’est un résineux. Il aime le milieu montagnard, on le voit au-dessus des forêts de hêtres et de chênes. Il peut atteindre cinquante mètres de haut et peut vivre quatre à cinq siècle.

branche épicéa
épicéa écorce

Pour reconnaître un épicéa, ce n’est pas si compliqué, il ressemble beaucoup à un sapin mais ce n’est pas un sapin ! L’écorce est très similaire et les deux ne perdent pas leur feuillage à l’automne. Pour faire la différence, il faut regarder les aiguilles de l’arbre et les cônes. Les aiguilles d’un épicéa ont 3 faces que l’on peut sentir au toucher et des cônes qui pendent, au contraire du sapin qui lui a des cônes qui s’élève en l’air.

Si il est très résistant au froid, l’épicéa souffre facilement de la sécheresses et à cause du réchauffement climatique il a tendance à se dessécher et à jaunir. La principale menace de l’épicéa ce sont les scolytes, de tous petits insectes qui creusent des galeries sous l’écorce de l’arbre pour pondre des œufs. Les épines de l’arbre perdent alors leur couleur verte, virent au brun avant de tomber.

Quelle utilisation pour l’épicéa ?

charpente bois

La résine était utilisée par les anciens paysans comme un onguent pour tout ce qui était musculaire. La résine de l’épicéa est bactéricide. Plus largement, c’est un arbre utilisé comme bois de charpente ou pour la lutherie. On l’a utilisé dans les débuts de l’aviation et aujourd’hui encore les constructeurs amateurs s’en servent pour leurs créations.

sapin noël cadeaux

Mais de nos jours il est principalement utilisé comme sapin de Noël ! Plus facile à exploiter que le vrai sapin, moins exigeant, il est venu décorer nos maisons lors des fêtes de fin d’année. Et je pense que beaucoup d’entre vous se reconnaîtront dans le fait de replanter au fond du jardin ce compagnon du père noël qu’on n’a pas forcément envie de jeter à la benne. Seulement, une fois replanté l’épicéa repousse et peut prendre de grosses proportions devant votre maison !

Comment s’occuper de son épicéa ?

cime épicéa

On ne pense pas forcément au fait que dans quelques années il fera quarante mètres de haut et une circonférence au sol de quatre cinq mètres. La première chose à faire est de bien penser au futur de ce petit sapin de Noël. L’épicéa ne demande pas d’entretien, arrosage ou autre, mais c’est un arbre qui, si les conditions sont réunies ; exposition, sol, température, drainage, peut avoir une croissance très rapide. Il va alors potentiellement causer des problèmes selon l’endroit où il est planté : racines qui soulèvent le sol, proximité ligne EDF/Telecom, proximité maison etc….

abattage épicéa ACTE

La plupart des gens veulent étêter leur épicéa. C’est une fausse bonne idée. Si on coupe la tête de son épicéa, il continuera tout de même de vivre. Les résineux ne supportent pas l’écimage, il ont besoin d’avoir le bourgeon apicale, le bourgeon terminal au sommet de l’arbre, qui permet sa croissance. Les branches qui restent vont vouloir refaire des cimes et là ça devient dangereux. Si un épicéa tente de refaire plusieurs cimes, ça risque de déstabiliser l’arbre et il va éventuellement casser. Écimer un épicéa n’est pas la solution.

La bonne solution est donc d’anticiper l’emplacement de l’arbre en l’imaginant à l’âge adulte. Mais chaque arbre est différent, chaque situation mérite réflexion et le mieux c’est de faire appel à un professionnel pour faire une étude raisonnable de la situation et d’en discuter avec vous.

Si vous avez des questions concernant votre épicéa, vous pouvez nous contacter.